Communiqué du bureau politique du Parti Kataëb - 25/11/2021

Communiqué du bureau politique du Parti Kataëb - 25/11/2021

Le Bureau politique des Kataëb a tenu sa réunion hebdomadaire présidée par le chef du parti, Samy Gemayel, et après délibération, le communiqué suivant a été publié :

1- Le Bureau politique met en garde contre toute tentative hypocrite de donner aux Libanais le choix entre la justice et la gestion des affaires du peuple, et considère que marchander la levée des responsabilités dans la double explosion au port contre la reprise des réunions du gouvernement et le règlement de la crise avec les pays du Golfe, est un nouveau crime commis par la classe dirigeante contre les martyrs du port, les victimes et l'Etat de droit. Le parti Kataëb estime qu’il s’agit d’une nouvelle capitulation aux diktats du Hezbollah, qui, après avoir soumis les autorités législatives et exécutives, a commencé sa guerre pour subjuguer le pouvoir judiciaire.

2- Le parti Kataëb dénonce la situation catastrophique dans laquelle vivent les Libanais abandonnés à leur sort dans la crise la plus sombre qu’ait jamais connu le pays. Les prix exorbitants sans contrôle dévorent toutes leurs capacités à aller de l’avant, et les privent de pain, de carburant (essentiel pour se réchauffer l'hiver), de lait maternisé, et de médicaments (dont les prix ont grimpé en flèche suite à la levée des subventions, même pour les traitements des maladies chroniques), laissant les patients seuls face à la mort. Le Bureau politique s'interroge sur l’intérêt de solliciter l’aide des organisations et fonds internationaux si la gestion gouvernementale manque de transparence, et se solde par des échecs (Cas du projet de la carte de subvention). Le Bureau politique estime que le silence n'est plus permis et que la survie de cette classe dirigeante menace l’existence du pays et de son peuple, et que les Libanais sont appelés à exprimer leur rejet de cette réalité par tous les moyens, sans délai.

3- Le Bureau politique félicite les camarades et amis du parti Kataëb qui ont remporté les élections au Barreau. Ils ont été et resteront le fer de lance de la préservation de la démocratie et de la justice au Liban dans ces circonstances fatidiques. Le parti espère que les prochaines élections au sein des ordres des pharmaciens, des dentistes et des kinésithérapeutes confirmeront que le désir de changement est bien réel.

Source: Kataeb.org