Les prix de l'essence à nouveau en légère baisse

Les prix de l'essence à nouveau en légère baisse

Le prix des carburants au Liban a baissé jeudi de 100 livres libanaises pour les vingt litres en fonction des produits, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). Cette tarification se base sur les cours mondiaux du baril de pétrole et le taux de change de la livre libanaise face au dollar, qui s'échangeait autour de 12.000 livres ces derniers jours.

Selon les nouveaux tarifs, le prix des 20 litres d’essence à 95 octanes est passé à 38.400 LL, et celui à 98 octanes (qui n’est quasiment plus importé sur le marché local) a 39.600 LL. Les vingt litres de mazout s’échangent désormais à 25.900 L.L. Le prix de la bonbonne de gaz a diminué quant à lui de 400 livres, et celle-ci est désormais vendue à 24.900 L.L.

Cette légère baisse des tarifs de l’essence, du mazout et du gaz, est la seconde cette semaine, tandis que les prix ont explosé depuis le début de l'année. Le ministère libanais de l’Énergie fournit désormais deux fois par semaine les cours actualisés : le lundi et le jeudi.

De nombreuses stations-service avaient cadenassé leurs pompes à travers le pays au cours des derniers jours, et d'autres rationnaient sévèrement les quantités disponibles, autour de 20 ou 30.000 livres libanaises par client, provoquant de longues files d'attente. Les Libanais craignent une prochaine baisse ou une suppression pure et simple des subventions sur les importations de carburant, annoncée il y a un mois par le ministre sortant des Finances Ghazi Wazni. Le Liban traverse une crise économique et financière aiguë depuis plus d’un an et demi.

Source: Orient le jour