Lettre Ouverte à Monsieur le Président Macron

Lettre Ouverte à Monsieur le Président Macron

Je n'aurai point cru devoir m'adresser à vous après la visite de M.Le Drian au Liban dix jours auparavant, vu le refus catégorique du Hezbollah à travers ses acolytes au gouvernement de toute aide pour mettre un terme à l'effondrement du pays. Résilience est devenu le terme adéquat pour décrire l'état d'esprit des libanais. Beyrouth à été ensevelie sept fois par les forces de la nature.

Monsieur le Président,

Je n'aurai point cru devoir m'adresser à vous après la visite de M.Le Drian au Liban dix jours auparavant, vu le refus catégorique du Hezbollah à travers ses acolytes au gouvernement de toute aide pour mettre un terme à l'effondrement du pays. Résilience est devenu le terme adéquat pour décrire l'état d'esprit des libanais. Beyrouth à été ensevelie sept fois par les forces de la nature. L'explosion meurtrière survenu ce mercredi 4 Août l'a détruite pour la huitième fois mais par "nos propres soins", le soin de ses dirigeants, toute confessions confondues . Ce n'est plus de la mauvaise chance, négligence ou du mismanagement mais un crime de destruction massive de la capitale libanaise et pis encore, un crime contre l'humanité dans le cadre du processus d'annihiler le peuple libanais dans ses valeurs, corps et âmes. Non, résilience n'est plus de rigueur. Résistance, révolte, révolution contre le système de Mafiocratie, sans foi ni loi, et le régime d'oppression policière et mafieuse sont le mot d'ordre. La communauté internationale qui prône la justice et la liberté ne peut laisser disparaître du Levant, la seule nation francophone qui prône le "vivre ensemble" et la diversité religieuse et culturelle entre ses différentes factions. Cette nation n'a pas besoin seulement de l'aide matérielle et financière pour se relever. Le pays des Cèdres a besoin de votre soutien pour faire prévaloir L'ÉTAT de DROIT. Le peuple se bat depuis des mois pour se libérer du joug des dirigeants Mafiocrates qui contrôlent le gouvernement et le DEEP STATE. Ces derniers ont dilapidé l'argent public, les richesses naturelles du pays ainsi que la totalité de l'argent des déposants. Que reste-t-il de raisons nécessaires et suffisantes à vous présenter ainsi qu'aux Nations Unies pour subvenir à la rescousse d'un peuple meurtri. Le gouvernement actuel du Liban n'est pas seulement dictatorial mais sous le contrôle et la main mise de parti terroriste. Il y va de l'avenir des peuples libres et souverains de décider de se porter à l'aide à toute victime opprimée quand il y va de son existence. Le salut du Liban, à l'aube du centenaire de l'état du Grand Liban dont la France a été l'instigatrice dépend de l'action solidaire et concertée de la communauté internationale à son peuple révolté.

Veuillez agréer, Monsieur le Président Macron, l'expression de mes sentiments distingués.

Georges Salwan

Source: Kataeb.org